10.000 nouvelles missions de service civique crées par le gouvernement

Le 1er décembre 2020, le gouvernement a annoncé la création de 10.000 nouvelles missions de service civique. Qui est éligible ? Que contiendront ces missions ?

 

On vous dit tout !

À qui s’adresse le dispositif ?

Dans le cadre d’un communiqué de presse, les ministères de la santé, de lÉducation nationale et de la jeunesse, ont conjointement dévoilé les contours de cette nouvelle mesure.

 

Les missions de service civique pourront ainsi être réalisées par un large panel de jeunes, de 16 à 25 ans, ou jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap. Ces jeunes seront ainsi missionnés « auprès des personnes âgées, en situation d’isolement social ou de vulnérabilité, résidant en EHPAD publics ou privés » précise le communiqué.

Le déroulé des missions

Il n’y a pas de prérequis supplémentaire, hormis l’âge, afin de postuler à ces missions, qui dureront entre 6 mois et un an.

 

Le jeune en service civique réalisera alors des « missions utiles à la société ». Par exemple, des séances de lecture collective auprès des personnes âgées ou encore un accompagnement « dans l’utilisation des nouvelles technologies ».

 

L’objectif de cette dernière activité étant de faciliter les appels en visioconférence entre les personnes âgées et leurs familles.

Quelles indemnités ?

Ces missions seront indemnisées au même titre qu’une mission de service civique classique à savoir :

  • 473 € pour le forfait de base
  • 107 € d’indemnités supplémentaires pour les personnes en situation de RSA et les étudiants boursiers.

Ces différentes missions permettront ainsi de lutter contre l’isolement des personnes les plus vulnérables et renforceront le lien intergénérationnel entre les jeunes et leurs aînés. Des enjeux majeurs, dans un contexte où la crise sanitaire rompt le lien social et isole de plus en plus les populations…

Tu as aimé ? N’hésites pas à partager :

0 / 5. 0

Autres sujet qui pourraient vous intéresser :