5 Universités Françaises dans le Top 50 mondial !

Il y a 2 ans, nous vous expliquions le fonctionnement du classement mondial des universités. On vous apprenait peut-être alors que 3 types de classifications sont reconnues à travers le monde. Le classement de Shanghai, celui du Times Higher Education ainsi que le QS World University Rankings (CWUR).

 

Justement, le CWUR vient de publier sa dernière classification des universités mondiales pour l’année 2021 – 2022. Bonne nouvelle, 5 facultés françaises figurent dans le Top 50 !

Les critères retenus par le CWUR

Le Center for World University Rankings évalue plus de 20.000 universités à travers le monde et leur attribue une note sur 100. Celle-ci se base sur les critères spécifiques qui suivent :

  • La qualité des enseignements proposés. Celle-ci inclut également les enseignants et les éventuelles distinctions qu’ils ont pu recevoir pour leurs travaux de recherche.
  • La carrière professionnelle des anciens élèves. Occupent-ils aujourd’hui des postes à responsabilités dans des grandes entreprises ?
  • La qualité de la recherche dans l’établissement

L’enseignement Français mis en lumière !

Cette année 5 universités se classent dans les 50 premières mondiales, dans un classement toujours dominé par la célèbre université d’Harvard aux États-Unis :

  • 21ème place : Université Paris Sciences et Lettres (PSL)
  • 32ème place : Paris Saclay
  • 36ème place : La Sorbonne
  • 41ème place : Institut Polytechnique de Paris
  • 42ème place : Universités de Paris (Paris-Descartes, Paris-Diderot et institut de physique du globe de Paris)

À noter le bon classement d’autres universités françaises dans les 200 premiers :

  • 138ème: Université de Grenoble Alpes
  • 148ème: Université de Strasbourg
  • 157ème: Université d’Aix-Marseille
  • 168ème: Université de Montpellier

Des coups d’éclats dans certains enseignements

En parallèle du classement général, le CWUR propose également une évaluation des universités basée sur les enseignements proposés. Cette classification plus spécifique permet ainsi de faire briller des facultés de l’hexagone sur un enseignement précis.

 

À titre d’exemple, l’université Pierre et Marie Curie est première mondiale dans la catégorie des « Mathématiques appliquées » et 9ème en Écologie. En « Chimie, inorganique et nucléaire » les facultés strasbourgeoises et Grenobloises sont respectivement 4 et 6èmes. Enfin l’Université de Montpellier se classe 4ème sur l’écologie.

 

Au total, ce ne sont pas moins de 79 universités françaises qui briguent les 2000 premières positions. Ces bonnes performances récompensent la qualité de l’enseignement supérieur proposé en France. L’entrée dans ces écoles bien positionnées offrent ainsi une passerelle aux meilleurs étudiants pour leur poursuite d’étude à l’international.

Tu as aimé ? N’hésites pas à partager :

0 / 5. 0

Autres sujet qui pourraient vous intéresser :