Études à l’étranger : comment s’y retrouver malgré la crise sanitaire ?

Le contexte particulier que nous connaissons depuis 1 an et demi modifie nos habitudes de vie au quotidien. Une conjoncture qui n’effraie toutefois pas les étudiants, plus que jamais désireux de partir à l’étranger.

La crise sanitaire ne démotive pas les étudiants

C’est une étude menée par l’entreprise Cialfo durant l’été 2021 qui lève le voile. Malgré la crise sanitaire, les étudiants sont plus que jamais motivés pour une poursuite d’étude temporaire à l’étranger. C’est en tout cas ce que traduit ce sondage, réalisé auprès de 3700 lycéens, répartis dans plus de 100 pays différents.

 

D’après la société américaine, 76 % des étudiants déclarent être préoccupés par le fait de ne pas profiter pleinement de leur vie étudiante depuis le début de la crise sanitaire. Pour cela, l’une des moyens d’y parvenir se trouve dans une expérience à l’étranger. Un projet maintenu par 60 % du panel interrogé, malgré la situation actuelle.

 

Si 72 % des étudiants émigrent temporairement pour rejoindre une université prestigieuse, 76 % le font aussi pour vivre une nouvelle expérience de vie. Un désir de nouveauté ainsi bien ancré chez les jeunes universitaires.

Où vont les étudiants Français ?

Au niveau national, les étudiants Français se concentrent davantage sur les pays de l’Union Européenne, comme le révèle Erasmus France.

 

Espagne, Irlande et Allemagne arrivent ainsi en tête des destinations choisies par les jeunes Français. Le contexte actuel joue indéniablement avec ces souhaits puisqu’en cas de durcissement de la situation sanitaire, les étudiants peuvent plus facilement rentrer chez eux qu’en cas d’exode hors Europe.

Une crise sanitaire toujours présente

Si la situation semble s’assouplir en Europe, il reste important de prendre en compte certains éléments liés à la crise sanitaire. Avant toute demande d’études à l’étranger, renseignez vous sur les mesures en vigueur et les conditions d’entrée sur les différents territoires. De plus en plus de pays dans le monde conditionnent désormais leur entrée à la possession d’un Pass Sanitaire. Si vous souhaitez voyager, il vous saura alors pratiquement obligatoire d’avoir reçu les 2 doses de vaccin contre le covid.

 

Notez de plus que certains pays ont totalement fermé leurs frontières depuis le début de la crise. L’Inde, les États-Unis ainsi que les pays d’Amérique du Sud font partie des pays dans lesquels il n’est pas possible de venir étudier pour le moment.

 

En définitive, il est possible de s’y retrouver malgré la crise sanitaire, mais pensez à bien préparer votre poursuite d’étude à l’étranger en amont.

Tu as aimé ? N’hésites pas à partager :

5 / 5. 1

Autres sujet qui pourraient vous intéresser :